MADEMOISELLE MOLIÈRE

LA RUPTURE DÉCHIRANTE DE MOLIÈRE ET MADELEINE BÉJART

Molière de la comédienne dans un second rôle, et dans celui de Molière, Christophe de Mareuil – créateur du rôle de Prosper dans Prosper & George du même auteur.
En 1661, avec le succès des Précieuses ridicules, Poquelin devient Molière.
La même année, il décide d’épouser la fille de Madeleine, Armande, de vingt ans sa cadette. Vingt ans, c’est le nombre d’années durant lesquelles il a adoré Madeleine… Folle passion, mariage d’amour, mariage d’intérêt ? Comment Molière l’apprend-il à sa compagne ? Comment réagit-elle ?
À l’époque, l’événement choque et provoque la raillerie. Le couple formé par Molière et Madeleine, où le génie et l’amour du théâtre sont mêlés, se révèle à la fois moderne, drôle, douloureux, marquant à jamais l’histoire du théâtre.

Une pièce de

Gérard Savoisien

Mise en scène

Arnaud Denis

Avec

Anne Bouvier Christophe de Mareuil

Décor

Erwan Creff

Lumières

Cécile Trélluyer

Réalisation sonore

Mehdi Bourayou

Avec le soutien de l’Espace culturel Dispan Floran de L’Haÿ-les-Roses et du Centre culturel Saint-Ayoul de Provins

ATELIER THÉÂTRE ACTUEL

en coproduction avec

ZD Productions et Sésam’ Prod

NOTE DE L’AUTEUR

Quoi de plus hasardeux que la rencontre de Jean-Baptiste Poquelin et de Madeleine Béjart ? L’un est le fils de bourgeois parisien, l’autre une comédienne excommuniée qui avec son frère parcourt les routes de France. Pourtant leur union va durer près de vingt ans, soudée par leur passion commune : le théâtre.

A une époque où se côtoient Boileau, La Fontaine, Corneille, où la seconde partie du XVIIème siècle devient une fulgurante éclosion de tous les arts, je me suis surpris à décerner à ce couple la palme de l’union libre heureuse et malheureuse. Ce couple devenu classique et si moderne en son temps, où le génie et le talent se sont mêlés, est à jamais dans la mémoire du théâtre.

Gérard Savoisien

Partagez cet événement
Détails de l’évènement